Editorial PAGGF

 

Au moment où le Projet d’Amélioration de la Gestion et de la Gouvernance Foncière (PAGGF) va prendre fin en date du 31 mai 2020, il me revient de faire un point sur ses réalisations principales liées à son mandat.

Le Projet ayant comme mission, l’identification et la délimitation des biens immeubles, leur immatriculation au cadastre national, et l’enregistrement aux services des titres fonciers.

A cette mission principale s’ajoutent l’appui en médiation et l’élaboration de la feuille de route pour une approche nationale de sécurisation foncière systématique des terres privées.

Pour sa phase de consolidation, du 1 avril 2019 au 31 mai 2020, le Projet, en collaboration avec ses partenaires techniques, a pu identifier et délimiter 1199 terres domaniales avec une superficie de 10836,1779 ha, et borné et mesuré 619 terres domaniales avec une superficie de 3047,4425 ha.

414 titres fonciers sont signés à la date, le SIF étant opérationnel pour permettre l’intégration des données et la feuille de route disponible pour une approche nationale de sécurisation foncière systématique des terres privées.

Les résultats obtenus sont le fruit des efforts de tous les participants, depuis les indicateurs collinaires jusqu’au niveau du décideur national. Tous ces participants trouvent ici notre profonde gratitude.

Que le Burundi continue sur le bon chemin de la sécurisation foncière,

 

 

 

Au revoir

 

Lorenz Jenni

 

Nos contacts

15, Avenue des Orangers, Rohero I

B.P. 41, Bujumbura, Burundi

Téléphone : + 257 22278039
Mail : info@paggf.bi
Bujumbura - Burundi

Nos partenaires