Après ouverture solennelle des séances de restitution des résultats provisoires de l’inventaire des biens immeubles domaniaux en commune Makebuko par le Ministre des Transports, des Travaux Publics, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire, une séance de restitution a été animée en date du 18 juillet 2018, en commune Nyarusange, de la province de Gitega.

Sous le haut patronage du Ministre des Transports, des Travaux Publics, de l’équipement et de l’Aménagement du Territoire, M. Ir Jean Bosco Ntunzwenimana, la première séance des restitutions communales des résultats provisoires de l’inventaire des biens immeubles domaniaux a été lancée, en commune Makebuko, province de Gitega.

6500 bornes cadastrales ont été livrées dans les communes Muyinga, Buhinyuza, Butihinda et Gashoho de la province Muyinga dans le cadre de l’inventaire des terres domaniales prévu dans cette dernière. 2200 bornes ont été fournies à Muyinga , 1100 à Buhinyuza, 1800 à Butihinda et 1400 à Gashoho.

A Busiga, une des communes de la province de Ngozi, la commissions d’identification et de délimitation (CID) en collaboration avec les membres de la commission de médiation ad hoc ont analysé 108 cas complexes de terres domaniales qu’ils avaient rencontré ainsi que les 4 réclamations formulées par des familles riveraines à ces dernières. Les collines concernées sont entre autre : Murambi, Nyabizinu, Mpondogoto, Gatika, Kavumu, Rumbaga, Kimagara et Mihigo. En zone Rukeco, 18 cas sur 26 traités ont gardé le statu quo de la CID. Avec la Zone Mparamirundi, 42 cas sur 82 ont aussi gardé la décision ultérieure de la CID Busiga.

De Kinyinya à Gitanga, de Ntega à Sakinyonga, de Bitezi à Mahango, de Butwe à Gisarenda, de Ruzira à Gisisye, de Mugano à Matana, la Commission d’identification et de délimitation (CID) a trouvé que des cas atypes vis-à-vis des terres domaniales dans la commune Matana, province Bururi. Ces cas de conflits fonciers ont reçu une attention de traitement particulier afin de permettre le bon déroulement de l’inventaire national en cours.

Gihogazi, une des communes de la province Karusi fait face à plus de 96 cas litigieux fonciers autour des terres domaniales qui s’y trouvent. La commission d’identification et de délimitation (CID) a décortiqué ces derniers afin d’en découdre avec les pratiques frauduleuses et non réglementaires qui ont caractérisées l’attribution illégales des biens domaniaux de l’Eta dans ladite commune. Les populations riveraines découvrent en même temps les imperfections et les closes du code foncier du Burundi.

Page 1 sur 10

Nos contacts

15, Avenue des Orangers, Rohero I

B.P. 41, Bujumbura, Burundi

Téléphone : + 257 22278039
Mail : info@paggf.bi
Bujumbura - Burundi

Nos partenaires