2661 personnes ont été sensibilisées pour l’identification effective des terres domaniales à Mugamba, province Bururi

14 mars 2018 Editeur 

Du 05 au 14 mars 2018, une campagne d’information et de sensibilisation a été menée sur toutes les collines de Mugamba. 2661 personnes ont activement participé et ont eu l’occasion de rencontrer les membres des Commissions d’identification et de délimitation pour qu’ils leur expliquent le bien-fondé de l’inventaire des terres domaniales en cours au Burundi.

Au cours des échanges, les populations ont exprimé leurs sentiments allant à se demander comment ce dernier allait se dérouler. Ils affirment avoir des terres domaniales dans leur commune mais que certaines zones disposent des terres accaparées par les autorités publiques sans qu’ils soient indemnisés. Des cultures de thé auraient été plantées dans des espaces détenus par des particuliers et ils indiquent que ces cas sont connus de l’autorité. De cet inventaire, ils espèrent être mis dans leurs droits biaisés.

Aussi, avec la politique de reboisement du pays prônée au temps de la 2ème République, certaines terres des particuliers ont été considérées nécessaires pour être reboisées. Toutefois, les arbres plantés font l’objet actuellement de litiges entre les administratifs de celui qui pourrait en exploiter mais au plus des terres lesquelles sont dites de l’Etat alors qu’il en est pas le cas.

Indiquons qu’après cette sensibilisation et la formation des membres des comités de reconnaissance collinaire, le travail d’identification et de délimitation débute aussitôt avec la semaine du 19 mars 2018.

Nos contacts

15, Avenue des Orangers, Rohero I

B.P. 41, Bujumbura, Burundi

Téléphone : + 257 22278039
Mail : info@paggf.bi
Bujumbura - Burundi

Nos partenaires